Once upon une fois…l’atelier concret : tout sur le ciment !

Facile à trouver, simple d'utilisation et peu onéreux pour un maximum d'efficacité, il n'en fallait pas plus pour que toute l'équipe l'étudie pendant quelques mois avant de le valider et l'inclure dans une OUUF ! Les conseils techniques et nos astuces sont déjà dans le livret créatif inclus dans l'envoi mais nous voulions ici reprendre quelques détails de nos conseils en photo : - texture du ciment : on vous rappelle la base : verser le ciment dans un récipient en plastique (style gros pots de yaourt) et rajouter de l’eau par toute petite quantité en mixant avec un morceau de bois ou un ancien couteau. Attention à la quantité d’eau, la consistance finale doit être proche d’une pâte à cake pas liquide. Si la pâte est trop liquide, le ciment se brisera et se fissurera au séchage plus facilement. Ci-dessous, une photo de la consistance la plus idéale pour vos ouvrages. comment doit etre le cimentAttention: l’avantage du ciment c’est qu’il s’incruste absolument partout et donc les moindre méandres des moules seront remplis. Par exemple, nos pots à crayons ont été réalisés avec le récipient verseur et gradué d’eau pour remplir le fer à repasser et toutes les gradations sont visibles. Si vous ne voulez aucune inscription, placer du papier cellophane sur toutes les surfaces du moule, bien vaseliner le cellophane et veiller à qu’il n’y ait aucun pli avant de couler le ciment. marques du verre doseur Et ici, nous avons utilisé le couvercle en plastique d'une boite de cookies écossais !relief sur couvercle de boite de gateau